Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le blog de l'amie scolaire : Questions de profs.

Ce blog n'est pas un forum de débat entre partisans et adversaires de la pédagogie. Il veut être un lieu de réflexion et d'échanges pédagogiques destiné aux professionnels de l'école et à tous ceux qui s'interrogent, doutent, cherchent, souhaitent une aide à la recherche, à la pratique du métier, sans oublier les parents, bien sûr. Nous répondrons à toute question, non polémique...

mercredi 19 juin 2019

Amis profs, reprenez la main, c'est urgent !

Au seuil des grandes vacances, au moment de se "poser" un peu pour pouvoir réfléchir, c'est un appel que vous lance, du haut de son observatoire de "retraitée", l'hôtesse de ce blog. Un appel non aux armes, mais à l'action, urgente, collective et déterminée pour la rentrée, face à ce qui ressemble fort à un véritable coup d'état dans le monde enseignant.
Certes, on n'en voit guère d'allusions dans les revendications actuelles, car, on a pris soin de le cacher derrière des injustices plus évidentes encore, qui paraissent (à tort) plus urgentes.
Pourtant, les différentes notes, circulaires et autres brochures, qui imposent de manière autoritaire comment faire votre métier sont bien incompatibles avec les règles de fonctionnement d'une démocratie. Laisser s'installer et se banaliser de tels comportements, au demeurant assortis de menaces, avec mises à exécutions de celles-ci, dont les exemples sont chaque jour plus nombreux, apparaît, de toute évidence, extrêmement imprudent.

Lire la suite

dimanche 2 juin 2019

Sauver l'École Maternelle !

Sauvez l'école maternelle, sauver l'école tout court et tous ceux qui y vivent, enfants et enseignants aussi maltraités les uns que les autres.
Les recommandations du Ministre pour l'École Maternelle viennent de sortir au BO du 28 mai 2019. Elles sont, et de loin, le pire de toutes les autres recommandations.
Il faut dire adieu à l'École Maternelle, admirée partout — malgré quelques imperfections, si minimes, au regard de ce qui la menace maintenant —, celle, dont Philippe Meirieu disait qu'elle est la première des écoles, mais aussi que c’est premièrement une école et une école essentielle pour la réussite de la scolarité de l’enfant ainsi que pour la construction d’une société démocratique plus juste et plus solidaire ; et surtout qu'elle est lieu de l'émergence d'un enfant-sujet, contre toutes les tentations de réduction de l’enfant à un objet.

Lire la suite